Attractions

Festival International de Porto-Novo

Célébration culture et les arts Vodoun

Janvier de chaque année - Gratuit

Institué à l’initiative de Monsieur Emmanuel ZOSSOU, maire de la ville-capitale, le Festival International de Porto-Novo célèbre la culture et les arts Vodun. Exportée par le commerce triangulaire et l’esclavagisme, la culture Vodun est aujourd’hui connue dans le monde entier.

Le Festival International de Porto-Novo est le creuset idéal pour le public participant pour découvrir ces arts et cultures. A travers cet événement, la ville aux multiples noms se verra positionnée sur le plan mondial comme porte-étendard de la culture de tout le peuple béninois.

Devenu un rendez-vous annuel, le FIP permet chaque année à la cité des « Aïnonvi » de démontrer ses capacités à abriter un événement culturel de dimension internationale pouvant accueillir, pendant sept (07) jours, plus de 200 000 festivaliers et un millier d’artistes sur scènes.

Elle réserve une semaine festive hors du commun qui érigera désormais le FIP en : «un label incontournable de la destination Bénin».

Source : https://fip.bj/

Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé

Découvrez la culture béninois dans toute sa splendeur

Le Musée ethnographique Alexandre Sènou Adandé est un musée béninois installé dans un bâtiment colonial construit en 1922, à Porto-Novo, la capitale du pays. Alexandre Sènou Adandé était un ethnographe, archiviste et bibliothécaire.

Il a été créé à partir des collections de l'ancien Institut français d'Afrique Noire3. Il a été ouvert au public en 1966 et a adopté son nom actuel en 1993.

Il contient plus d'un millier de pièces et objets représentant la culture béninoise, dont notamment des masques Gèlèdé.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_ethnographique_Alexandre_S%C3%A8nou_Adand%C3%A9

Place Toffa 1er (ex place Jean Bayol)

Statue du roi Toffa 1er

Ouvert tous à tout moment - Gratuit et ouvert à tous

En plein centre-ville de la capitale Porto Novo se dresse la statue du roi Toffa 1er. Celui-ci règna, de 1874 à 1908, à Xogbonu, ancien nom de Porto Novo.

Pour promouvoir son royaume et nettement se séparer de Glèlé et de la dynastie des rois d'Abomey, il s'associa avec la France, et en 1882 s'instaura le protectorat français.

Toffa vit son royaume prospérer économiquement et culturellement ; sa capitale Porto Novo devint celle de la colonie du "Dahomey et dépendances" avec édification du Palais du Gouverneur, mais son pouvoir personnel était de plus en plus rogné.
 

Source : https://www.monnuage.fr/point-d-interet/statue-de-toffa-1er-a127099

Musée Da Silva

Architecture afro-brésilienne

Ouvert tous les jours de 8h à 18h.

Le musée a été ouvert en 1998 dans un bâtiment qui est l'un des plus remarquables spécimens de l'architecture afro-brésilienne de Porto-Novo. Construite en 1890, cette maison appartenait à une riche famille de " Brésiliens ", appelés aussi Agouda (du nom de l'ancien patois portugais utilisé parmi les métis). Une atmosphère d'antan y plane encore. Des pièces sont meublées dans le style de l'époque, de vieilles photographies sont accrochées aux murs et, dans l'annexe du musée, il ne faut pas manquer les quelques exemplaires du Petit Journal, une revue française relatant les faits marquants de la colonisation, avec de belles illustrations. Cependant, ce n'est pas le musée le plus intéressant de la ville.

Crédit Photo : https://www.monnuage.fr/point-d-interet/musee-da-silva-a127163#

Source : https://www.petitfute.com/v49359-porto-novo/c1173-visites-points-d-interet/c958-musee/196228-musee-da-silva-des-arts-et-de-la-culture.html

Musée de Honmè

Musée dans le palais royal du XIXe siècle

500f

Le musée Honmè ou Honmey est un musée béninois installé dans le palais des anciens rois de Hogbonou, situé dans le quartier Avassa de Porto-Novo, la capitale du pays. Honmè ou Honmey signifie « à l'intérieur de la porte », et, par extension, le terme désigne un palais.

Le musée Honmè ou Honmey est avant tout un musée de site, mais il détient environ 230 objets conservés dans les réserves. Il s'agit notamment d'objets cultuels, d'instruments de musique, de poteries, d'asen (autels portatifs), de meubles et objets usuels, de photographies de membres des familles royales, ainsi qu'un buste en bronze du roi Toffa.

Le musée accueille aussi des expositions temporaires. Une partie du site est préservée en tant que lieu sacré où des cérémonies sont organisées. 

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mus%C3%A9e_Honm%C3%A8